DE / EN / FR
Seite ausdrucken
Choisissez un Pays

Réservoirs Stratégiques de Makkah Phase II et de Taif Phase I

30.06.2020

Une des tâches primordiales lors du design d'un parc de stockage consiste à identifier les conditions hydrauliques à l'intérieur des réservoirs afin d'éviter des zones d'eau stagnantes ou de transfert direct à faible débit. Ces conditions amènent souvent à la détérioration de la qualité de l'eau.

Pour cette raison, un système de mixage passif avec plusieurs orifices d'entrée d'eau est mis en place à l'aide d'un programme de simulation numérique des fluides (CFD). Le modèle démontre les performances hydrauliques du système de mixage et détermine l'emplacement final des orifices d'entrée et de sortie d'eau. Le but étant d'obtenir un flux suffisant sans équipement supplémentaire nécessitant une maintenance.

L'analyse CFD considère toutes les possibilités de variation de débit, de niveau d'eau, de température de l'eau à l'entrée et à l'intérieur des réservoirs. Cette analyse est aussi la première à considérer le réchauffement de l'eau en contact avec les parois métalliques des réservoirs soumises aux radiations du soleil. Les performances du système de mixage et le temps de stockage (vieillissement de l'eau) sont étudiés sous conditions stationnaires.

Finalement, une analyse hydraulique du système de conduites connectée aux réservoirs est effectuée.

 


Image 1 : Exploitation normale : Ecoulement de l'eau

Image 2 : Exploitation normale : Répartition des vitesses en coupe au travers du système de mixage passif

Image 3 : Exploitation normale: Vitesse au sommet du réservoir avec vecteurs de flux.

Image 4 : Scenario thermodynamique : Ecoulement de l'eau

Image 5 : Scenario thermodynamique : Répartition des vitesses en coupe au travers du système de mixage passif

Image 6 : Scenario thermodynamique: vitesse au sommet du réservoir avec vecteurs de flux